DOSSIER BOKO HARAM
ABANAÏ LE COORDONATEUR
DES ORDINATEURS à DOUROUM et OUAZANG
ASSEMBLEE GENERALE 2018
RENTREE 2016
JOURNAL N°18
JANVIER 2017
LES FILLEULES DU COLLEGE AMPERE
 

Olivier DEBATISSE

le trésorier de l'AUNOCADEV est décédé

Mon cher Olivier


Aunocadev: Auvergne Nord Cameroun Développement créée depuis 15 ans par
Jeanne Françoise Vincent ethnologue, décédée il y a 5 ans.
Cette association oeuvre pour la scolarisation des filles.

 

 

Les responsables de l'ECOLE KEMEY

nous ont adressé ce message:

 

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Monsieur Olivier DEBATISSE. Quand nous avons appris la triste nouvelle de son départ du bureau de l’AUNOCADEV le 19 avril 2018, nous ne nous attendions certainement pas à sa disparition dans moins de dix jours. C’est le destin, son heure est arrivée et nous sommes obligés de nous y plier.

Toutefois, nous retiendrons de toi Olivier :

ton très grand courage, car il l’a prouvé tout long de ta vie et jusqu’à tes derniers jours.

ta fermeté, puis quand tu veux faire quelque chose, tu vas jusqu’au bout quels que soient les obstacles parce que tu avais la maîtrise de ce que tu faisais.

ton amour pour les autres, car tu as travaillé pour nous jusqu’aux derniers jours de ta vie, bref la liste de tes qualités est très longue et loin d’être exhaustive.

Aux noms de  tous les enfants pour qui tu as consacré une bonne partie de ta vie et même étant là malade, les enfants de l’Ecole Kemey, aux noms des parents des enfants, des chefs des quatre villages : Douvangar, Douroum, Ouazzang, Bozo et à nos propres noms, nous présentons aux parents d’Olivier, ses proches et à l’AUNOCADEV qui vient de perdre un des piliers de son Bureau, nos condoléances les plus attristées.

Paul Asfom: Présendent de l'Ecole Kemey

Martin Ambedlaya: Trésorier

Abanai Mana: Coordonnateur




Vous vous êtes rencontrés je crois lors d’un forum sur les pays africains et tout de suite vous avez sympathisé. Cette convaincante JF t’a recruté pour lutter avec elle pour la cause des Mofous montagnards du Nord Cameroun, grâce à tes compétences en hydrologie.
Mais l’hydrologie n’était rien à côté de ta grande connaissance de l’Afrique, de ses habitants et des populations en voie de développement .
Tu as accepté le poste de trésorier pour la seconder et tu as fait de nombreuses missions avec elle au Cameroun, pour rencontrer sur place l’équipe locale de l’Ekol Kemey qui veut dire « L’école pourquoi !! »
J’ai eu la grande chance d’aller ‘là-bas avec vous deux ! Quelle équipe nous formions : pour toi tout était simple et clair.
Tu avais une grande connaissance du terrain, tu savais quelles étaient leurs coutumes tu savais ce qu’il fallait faire, tu savais parler aux dirigeants de l’association, aux techniciens, aux jardiniers, tu étais à l’aise avec eux, qu’ils soient chefs de village ou petits enfants à l’école, tu savais être ferme, juste, clairvoyant, compréhensif sans aucune condescendance et considérant tous les habitants comme tes égaux. Avec toi et ta compétence pour constituer les dossiers, les projets ont avancé et abouti !
Il fallait vous voir tous les deux avec JF parlementer autour des puits, des écoles, des champs, des latrines, des moulins à mil. Les Mofous avaient tous un grand respect de ta parole. Tu étais heureux mais tu savais respecter tes aspirations et te réserver des moments d’épanouissement personnel Après la mort de JF nous avons constitué une sacrée équipe, rassemblée par l’amitié et l’envie de poursuivre ce travail au Cameroun malgré les embûches.
Tu en as été la cheville ouvrière jusqu’à ton dernier souffle. Dimanche encore tu nous disais ton avis sur ce qu’il fallait faire dorénavant après ton départ.
D’ailleurs quand tu leur as dit que tu allais partir, ils n’ont jamais imaginé quel genre de départ c’était.
Tu nous as donné des leçons de vie et de bonheur avec Annie profitant de chaque instant à fond pour voyager, te cultiver, t’informer sans te lasser et sans jamais montrer un quelconque découragement par rapport à la maladie.
Et dimanche tu arborais un t shirt où il était inscrit « Enjoy Life » « Profitez de la vie ».
Je pense que c’était ton message pour nous tous qui n’avons qu’une envie en ce moment, c’est de pleurer un ami très cher et exceptionnel.
Merci Olivier pour tout ce que tu nous as donné.

Brigitte ROELENS
Présidente de l’AUNOCADEV